Le rachat de crédit partiel, c’est quoi ?

Accueil / Le rachat de crédit partiel

Par définition, le rachat de crédit est le système par lequel, un emprunteur fait racheter ses crédits à un organisme de crédit pour qu’un regroupement soit effectué et que les crédits ne fassent plus qu’un avec une seule mensualité, un seul taux et une seule nouvelle durée. Aujourd’hui, la question est celle de savoir s’il possible de régler seulement une partie des dettes à travers un rachat de crédit. La réponse est positive : le rachat de crédit partiel.

Principes et fonctionnement du rachat de crédit partiel

Le principe est le suivant : il est possible d’opérer une restructuration sur l’ensemble des crédits d’un débiteur, mais également sur une partie seulement. On parle alors du rachat de crédit partiel, pour désigner ce système destiné à pallier l’endettement. Ainsi, il existe de nombreux cas et selon le cas, l’emprunteur doit commencer par faire le point sur la question de savoir s’il lui faut un rachat de crédit en totalité ou partiel.

Le plus souvent, le rachat de crédit partiel est pratiqué dans certains cas particuliers, où le rachat de crédit classique peut vite perdre de tout son avantage. C’est le cas par exemple de certains prêts en matière immobilière comme les prêts à taux zéro ou PTZ ou encore l’éco prêt à taux zéro ou encore le Prêt Épargne Logement ou PEL. Il en est de même en matière de crédit conso, par exemple dans le cadre d’un prêt dont l’échéance est déjà proche ou dont les modalités ont été établies suivant des conditions particulières d’offres promotionnelles.

Quels sont les avantages à procéder à un rachat de crédit partiel ?

Pour tout rachat de crédit, le but est d’accroitre le confort budgétaire et donc de booster son pouvoir d’achat. Il s’agit notamment de faire en sorte que le reste à vivre dans un ménage augmente à l’issue du regroupement de crédits.

En effet, à travers une renégociation sur les taux, la durée et même le type de crédit, vous aurez l’occasion de constater une réduction de vos dettes. Ajoutée à cela, une ouverture pourrait s’annoncer vers une possibilité d’épargne, car si les dépenses mensuelles pour le remboursement sont réduites, cela signifie logiquement qu’une nouvelle trésorerie est possible.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le rachat de crédit, total ou partiel est un système permettant un redressement financier efficace, à travers une simplification de la gestion budgétaire.

Quels prêts peuvent faire l’objet d’un rachat de crédit partiel ?

Il est important de bien identifier les prêts que vous pourrez inclure dans un rachat de crédit partiel. Ce sont principalement les crédits avec de grosses mensualités et des taux élevés qu’il faudra inclure dans votre restructuration partielle de crédit. Généralement, c’est le cas des crédits affectés de la famille du crédit à la consommation et des crédits renouvelables. Les modalités sont quelque peu complexes dans le cadre de ces prêts, mais les taux d’intérêt sont également élevés. Ce qui fait que les taux d’intérêt ajoutés aux divers frais font augmenter le coût total du prêt et font qu’il est intéressant de les inclure dans un rachat de crédit partiel.

Comment réaliser un rachat de crédit partiel ?

La procédure est la même que dans le cadre d’un rachat de crédit classique, sauf que seuls quelques éléments de vos crédits seront restructurés. Les critères pour l’obtention d’un rachat de crédit partiel sont propres à chaque organisme de crédit, mais les propriétaires sont encouragés ainsi que les personnes dotées d’une bonne stabilité financière à travers une rentrée d’argent stable et conséquente.